Tout savoir sur le jeûne du mois de Ramadan

Envie d’écouter cet article ? écoutez notre podcast maintenant !

“(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !” (Coran, sourate 2 – verset 185)

Ce verset nous révèle une partie des bienfaits et spécificités du mois du jeûne. Ramadan est le 9eme mois du calendrier hégirien et comporte 30 jours. C’est pendant ce mois que le Coran est descendu sur notre prophète (SAW) et que les musulmans du monde entier jeûnent. Seuls les personnes malades ou en voyage sont dispensées et rattraperont leurs jours un autre moment.

Ramadan est un mois de pardon, un mois de paix et est clôturé par une aumône obligatoire faite aux plus pauvres. Lorsque le musulman jeûne, il se rappelle de tous les bienfaits et porte un sentiment de reconnaissance envers son Créateur. Enfin de compte, le jeûne du mois de Ramadan est une façon de se rapprocher de Dieu, de se remettre en question, et de bénéficier de bienfaits sur le corps et sur l’esprit.

Qu’est-ce que le jeûne du mois de Ramadan ?

Il est un des 5 piliers de l’Islam et construit la base solide du musulman dans sa quête religieuse de plaire à Allah. Il apporte beaucoup de bienfaits à tous les niveaux.

Jeûner, c’est l’abstention de nourriture, de boisson et de rapports sexuels de l’aube jusqu’au coucher du soleil pendant un mois et tout ceci dans un état de pleine conscience. Ce mois est le Ramadan, neuvième mois du calendrier hégirien et est communément associé au Jeûne.

Il est meilleur que le jeûne des autres jours dans l’année, car d’après ‘Awf Ibn Malik Al Achja’i, ‘Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée): « Le jeûne d’un jour en dehors du Ramadan et nourrir soixante pauvres sont l’équivalent du jeûne d’un jour de Ramadan ». [Waki’ Ibn Al Jarah & authentifié par l’imam Ibn Kathir dans Mousnad Al Farouq vol1 p280]

Musulmane qui lis le coran

Ramadan est un mois béni pour plusieurs raisons.

  • La révélation du Coran :

“(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.[…]”. [Sourate 2 Al Baqarah (La Vache) – Verset 185]

Comme nous indique ce verset, c’est un mois saint durant lequel le Coran a été descendu pour la première fois à l’ange Jibril qui lui-même l’a transmis au Prophète Mohammed ﷺ, pendant La nuit du Destin (Laylat al-Qadr):

Nous l’avons certes, fait descendre pendant la nuit d’Al-Qadr.” [Sourate 97 Al-Qadr (La Destinée)- Verset 1]

Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui Qui avertit” [Sourate 44 Ad-Dukhan (La Fumée) – Verset 3]

Le Noble Coran est descendu sur le Prophète ﷺ non pas en une nuit, mais sur une période de 23 ans. Le Très-Haut dit en effet:

“(Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement.” [Sourate 17 Al-Isra (Le voyage nocturne) – Verset 106]

  • Un mois de Pardon :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète ﷺ exhortait les gens à propos de la prière de nuit durant le mois de Ramadan sans qu’il ne la leur impose. Il disait :

« Celui qui prie les nuits du mois de Ramadan avec foi et en recherchant par cela la récompense, il lui est pardonné ses péchés précédents ». [Sahih Muslim n°759]

Et c’est pendant la période des 10 derniers jours que la récompense est la meilleure car elle contient la Nuit de Destin, « La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. » [Sourate 97: La Destinée (Al-Qadr) – Verset 3]

  • Un mois de paix :

Il nécessite le contrôle de ses émotions, et une remise en question personnelle afin de corriger ses défauts. Il nous invite donc à être en paix avec nous-même mais également avec notre entourage, notre famille, nos voisins. Allah nous aide grandement en faisant prisonniers les diables en ce mois.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: “Lorsque vient le mois de Ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’Enfer se ferment et les diables sont enchaînés” [Sahih Muslim n°1079]

  • Clôturé avec une aumône obligatoire:

Ramadan est considéré comme le mois de la charité car le fidèle doit s’acquitter de l’aumône, appelée Zakât al-Fitr, à la fin de ce mois. [Article sur la Zakât al Fitr].

  • N’est pas un mois sacré:

Certains appellent ce mois “Le mois sacré” alors que ceci est faux et est démontré par Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) qui a rapporté que le Prophète ﷺ a dit:

« Certes le temps est revenu comme le jour où Allah a créé les cieux et la terre. L’année est composée de douze mois dont quatre sont sacrés, trois sont à la suite: Dhoul Qa’da, Dhoul Hijja et Mouharam et Rajab Moudar qui est entre Joumada et Cha’ban. » [Sahih al-Boukhari n°4662 & Sahih Mouslim n°1679]

Voici la liste des mois du calendrier hégirien:

[1- Muharram | 2- Safar | 3- Rabia al awal | 4- Rabia ath-thani | 5- Joumada al oula | 6- Joumada ath-thania | 7- Rajab | 8- Chaabane | 9- Ramadan | 10- Chawwal | 11- Dhul qi’da | 12- Dhul hidja]

Qui jeûne le mois de Ramadan ?

Les musulmans du monde qui souhaitent jeûner doivent réunir 6 conditions :

  • Être musuman
  • Être pubère
  • Être doué de raison
  • Être capable
  • Être en son lieu de résidence
  • Absence de menstrues ou lochies

En cas d’empêchement, quand rattraper ses jours de ramadan ?

Le dispensé doit compenser les jours manqués de deux manières :

  • En rattrapant les jours :

Chaque personne qui rencontre des difficultés et qui ne peut jeûner durant ce mois béni, doit jeûner le nombre de jours manqués avant le début du prochain Ramadan. Car selon ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) :

« Il arrivait à l’une d’entre nous de ne pas jeûner à l’époque du Messager d’Allah ﷺ et elle ne pouvait rattraper avec le Messager d’Allah ﷺ jusqu’à ce que vienne le mois de Cha’ban ». [Sahih Mouslim n°1146]

 

Cela dit, est interdit de jeûner les deux semaines avant le mois de Ramadan sauf si le jeûneur est habitué à le faire le reste de l’année, comme nous le signale ces 2 ahadith :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit:

« À partir du milieu de cha’ban, ne jeûnez pas jusqu’à ce que ce soit ramadan ». [Par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°397]

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit:

« N’avancez pas Ramadan en jeûnant un jour ou deux avant, sauf s’il s’agit d’un homme qui a l’habitude de jeûner alors qu’il jeûne ce jour ». [Sahih Al-Boukhari n°1914 & Sahih Muslim n°1082]

 

  • En nourrissant un/des pauvre(s):

Si le jeûne n’est vraiment pas possible pour des raisons de santé, le musulman devra nourrir 1 pauvre par jour (équivalent à 29/30 pauvres pour le mois complet du ramadan).

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 184 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’avec grande difficulté, il y a un compensation : nourrir un pauvre. Celui qui fait un bien de manière surérogatoire alors ceci est un bien pour lui ».

 

  • En cas de décès :

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Celui qui meurt en étant redevable de jours de jeûne, son proche peut les jeûner pour lui. » [Bukhari et Muslim, riyad as-salihin n°1858]

Jeûne horloge

Mais au fait, quand commence le Ramadan ?

Chaque année, nous nous posons cette question. Le calendrier hégirien est lunaire et est basé sur une année de 12 mois comptant chacun 29 à 30 jours.

C’est pendant la 29ème nuit du mois de Cha’bane, mois qui précède Ramadan, que les télescopes et les yeux observent le ciel dans l’objectif de voir la lune apparaître et d’en conclure la date officielle du début du mois de Ramadan. Nous appelons cette nuit : la “Nuit du doute” ou “Nuit de l’annonce”.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Jeûnez à sa vision (1) et rompez le jeûne à sa vision (2) et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha’ban à 30 jours (3) ». [Sahih Al-Boukhari n°1909 & Sahih Muslim n°1081]

(1) Lorsque nous voyons le croissant de lune pendant la 29 eme nuit du mois de Cha’ban, alors nous jeûnons le lendemain.

(2) Après avoir jeûné 29 jours de Ramadan: si le croissant de lune de Chawal apparaît, il faut rompre le jeûne le lendemain. Sinon, le jeûne doit être prolongé d’une 30 e journée.

(3) Si nous n’avons pas vu la lune durant la 29e nuit de Cha’ban, il faudra jeûner le 30eme journée du mois de Ramadan alors complétez le mois de Cha’ban 30 jours et jeûnez le 1er jour de Ramadan le jour suivant.

A noter que le mois de Ramadan ne débute pas partout en même temps car la perception de la lune est différente en fonction de là où nous nous trouvons. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article de JeuneAfrique.com [ici]

En France, ce sont les représentants du Conseil représentatif du culte musulman (CFCM) qui annoncent la date du début.

Le ramadan change de date chaque année :

Une année du calendrier hégirien compte 354 ou 355 jours. C’est pourquoi chaque année, le Ramadan se fait de plus en plus tôt, de 10 ou 11 jours (12 jours maximum) par rapport au calendrier grégorien.

Pourquoi jeûne-t-on pendant le mois de Ramadan ?

  • Pour se rapprocher d’Allah:

Tout d’abord c’est une adoration et une soumission à Allah عز وجل de la part du musulman consentant. C’est à dire que le musulman est conscient que la volonté d’Allah est un bienfait pour lui, et il attend de son jeûne la miséricorde de la part d’Allah. Le Ramadan est également un pilier de l’Islam qui est une obligation religieuse.

  • Pour bénéficier des bienfaits du jeûne sur le corps…:

Ne pas manger toute la journée peut apporter de la souffrance. Ce n’est pas l’objectif de ce mois béni, car Allah nous facilite cette période si nous sommes malades ou en incapacité physique de le faire, et il est toujours possible de rattraper ces jours avant le prochain Ramadan. En jeûnant, le jeûneur s’attend aussi aux bienfaits liés à la santé, et liés à sa personne.

  • …Mais aussi sur l’esprit:

En effet, il amène a un meilleur contrôle de soi et des pulsions. Le jeûne enseigne la patience et la reconnaissance, et c’est une prise de conscience inconsiderable des bienfaits de petits plaisirs que nous avons chaque jour que nous avons l’habitude de jouir, mais parfois que l’on néglige. Le jeûne apporte cette conscience et nous en sommes donc reconnaissants.

Le temps libre que nous offre ce mois béni nous amène à une réflexion et une remise en question de soi-même, et en découle une envie de changer des choses du quotidien que nous n’aimons pas.

  • Il développe des atouts de caractères:

Le jeûne nous amène à la compassion des personnes qui n’ont pas de quoi vivre correctement et qui ne mangent pas à leur faim, et par la même occasion, nous apprend la générosité. Comme dans le hadith [Sahih Al-Boukhari n°3554 & Sahih Muslim n°2308] nous le mentionne, le Prophète ﷺ était généreux, et encore plus pendant le mois de Ramadan.

Et selon les paroles rapportées d’Ibn ‘Abbas (رضي الله عنه) :

« Le Prophète ﷺ était le plus généreux des hommes, et il se voulait d’autant plus généreux pendant le mois de ramadan, période durant laquelle, chaque nuit, il rencontrait l’ange Jibril qui lui faisait répéter le Coran. Lorsqu’il rencontrait Jibril, le Prophète ﷺ était plus prompt que le vent à faire le bien. » [Bukhari et Muslim, riyad as-salihin n° 1222]

 

Exemple de la générosité:

Le Messager d’Allah ﷺ raconta l’histoire d’un homme qui donna une aumône un voleur, à une prostituée et à un homme riche, et tout ceci sans le savoir. Les gens de son village se moquèrent de lui. Le hadith termine par dire : « L’aumône que tu as faite à un voleur servira peut-être à lui enlever dorénavant le désir de voler ; celle faite à une prostituée l’aidera peut-être à cesser la prostitution, et celle faite à un riche le poussera peut-être à y voir un exemple à imiter et il dépensera (en aumône) une partie des biens qu’Allah lui a donnés. » [Boukhari & Muslim, Riyad as-salihin n°1865]

 

Le jeûne nous demande un bon comportement vis-à-vis des autres :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Le jeûne est une protection, ainsi quand l’un d’entre vous jeûne qu’il parle de manière convenable […]” [Sahih Al-Boukhari n°1894 & Sahih Muslim n°1151]

L’hospitalité est très appréciée aux yeux d’Allah, et même si cela n’est pas prévu ou sans grands moyens: Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Un plat pour deux personnes peut en nourrir trois et un plat pour trois peut en nourrir quatre. » [Sahih Al-Boukhari n°5392]

 

  • Il donne l’espoir d’un Pardon immense de la part d’Allah:

Le Ramadan est une opportunité que le croyant doit saisir pour se rapprocher davantage d’Allah, renouveler sa confiance en Lui et espérer l’absolution de ses péchés ainsi qu’une récompense que seul Allah connaît.

En effet le Prophète ﷺ nous rapporte qu’Allah dit : « toute œuvre du fils d’Adam lui appartient, sauf le jeûne, il M’appartient, et c’est Moi seul qui le récompense à sa juste valeur . ».

Abu Hurayrah (r.a.) rapporte que le Messager d’Allah dit : “Quiconque jeûne pendant le Ramadan comme un acte de foi et en s’évaluant personnellement, verra ses péchés précédents expiés. Si vous connaissiez les excellences du Ramadan, vous auriez souhaité que toute l’année soit Ramadan.” [Musnad Al-Imam Al-Rabi’ibn Habib, Kitab-Us-Sawm, Bab Fi Fadl Ramadan]

 

  • Le Jeûne éloigne du châtiment du Feu :

D’après Abou Said Al Khoudrî (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de 70 ans (*) ». [Sahih Al-Boukhari n°2840 & Sahih Muslim n°1153] (*) C’est à dire de la distance que l’on parcoure en 70 ans.

Que nous dit la science sur le jeûne ?

Pour y répondre, nous vous proposons de partir à la rencontre de Françoise Wilhelmi de Toledo, médecin et auteur, qui a mené des études sur des jeûneurs depuis près de 30 ans. Elle a publié des ouvrages sur les impacts positifs du jeûne sur la santé des jeûneurs. Pour elle, “jeûner est la capacité de vivre pendant un certain temps de la nourriture mise en réserve sous forme de graisse dans le corps. Décidé librement et effectué dans le respect de la physiologie, il peut être une thérapie et un chemin de spiritualité.”

 

Dans sa présentation, Françoise WDT nous parle des effets du jeûne sur :

  • L’aspect médical: il diminue les inflammations, l’obésité, l’hypertension, l’envie de fumer, les problèmes cardio vasculaires, les oedèmes mais peut également guérir des maladies comme le diabète type II. Il entraîne une régénération de l’organisme et des cellules du corps, et lutte contre le cancer, la démence et les maladies liées à l’âge (infarctus, parkinson…) etc.
  • L’aspect communautaire: tous les être humains qui jeûnent sont dans un même état d’esprit : pacifiques, sereins et ouverts aux autres. Le jeûne est comparé à la méditation. Françoise le mentionne comme étant “un outil social extraordinaire.”.
  • L’aspect spirituel : le jeûne rend plus léger physiquement, mentalement (moins stressé) et renforce la spiritualité. Une journée remplie d’espace, dans un monde dématérialisé. Les religions invitent les fidèles à jeûner ( le carême pour les chrétiens, Ramadan pour les musulmans, Yom Kippour pour les juifs, etc ), car il amène à un état d’absence de besoin, et nous rend donc plus heureux.
  • L’aspect physique : Le jeûne agit sur le moral positivement: les études montrent que le bien-être physique et le bien-être moral du jeûneur s’améliorent au fil des jours jeûnés.

Si vous êtes intéressés par plus de détails sur les arguments ci dessus, voici un article de Sens&Santé qui en parle: [voir ici].

Ramadan Kareem

En ce mois béni, il est plus que nécessaire de méditer sur le Coran pour se rapprocher d’Allah. Lorsque nous prions, nous devons beaucoup invoquer Allah car Lui Seul rétribue les bénéfices de notre jeûne. Il est le Tout Sachant, et le Très Miséricordieux et sait ce qui est bon pour nous. Le jeûne est un bienfait, et peut être la porte d’entré du Paradis appelée la porte Al Rayan.

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Il y a huit portes dans le paradis. Parmi elles il y a une porte qui s’appelle Al Rayan. Il n’y a que les jeûneurs qui rentrent par cette porte ». [Sahih Al-Boukhari n°3257 & Sahih Muslim n°1152]

Voici un noble rappel qui nous montre que notre Seigneur est toujours près de nous.

Si Mes serviteurs t’interrogent à Mon sujet, qu’ils sachent que Je suis tout près d’eux, toujours disposé à exaucer les vœux de celui qui M’invoque. Qu’ils répondent donc à Mon appel et qu’ils aient foi en Moi, afin qu’ils soient guidés vers la Voie du salut.

[Sourate 2: Al Baqara (La Vache) – Verset 186]


Demandons à Allah de nous donner l’endurance dans l’accomplissement des actes pieux et la constance dans l’accomplissement des bonnes actions. Et demandons à Allah qu’Il nous accorde une bonne fin, afin qu’Il accepte notre Ramadan.

commentaires

  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • Ajouter un commentaire

    Vous êtes actuellement hors-ligne